Alors que Stornoway, l’exploitant du projet diamantifère Renard, à la baie James, est à la recherche d’un acheteur ou de nouveaux partenaires, l’État québécois table déjà sur un « plan B » advenant un échec des démarches.

Source : Le Devoir

Consulter l'article